Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

 

"Qu'éclate dans le ciel
la joie des anges,
qu’éclate de partout
la joie du monde,
qu’éclate dans l’Eglise,
qu’éclate ici,
la joie des fils de Dieu"

 

 

Chers frères et sœurs, voilà l’invitation du chant de l’exultet qui annonce la Pâque alors que le monde et ses habitants sont dans l’obscurité et les ténèbres.

Cette invitation à exulter semble contraster avec le monde actuel qui montre un visage obscur avec ses corolaires des guerres, des conflits, de famine, des maladies, etc. Le monde ne se porte pas bien et nous avec ! Dans cette obscurité et incertitudes, cette nuit, le Christ nous rappelle que même si nous traversons les difficultés de toute sorte, ‘les vallées de l’ombre’, si nous sommes avec Lui, nous pouvons avancer, libres et vainqueurs car il a détruit la mort. 

La veillée pascale, Saint-Augustin l’appelle "la mère de toutes les saintes veillées" car elle embrasse toute l'histoire de l'univers. Elle éclaire l’histoire du monde et notre propre histoire. Cette veillée, raconte, par les lectures lues et écoutées, l’histoire du salut de l’humanité entière. 

"Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?". La recherche du corps du Christ dans un tombeau matériel et humain est sans objet. Il est ressuscité ! Il est le Dieu des vivants et non des morts. "Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu'il vous a dit quand il était encore en Galilée : Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que le troisième jour il ressuscite". L'origine de la vigile pascale, c'est justement ce rappel de la Parole de Dieu qui a retenti à l'origine, et qui nous a accompagnés tout au long de notre propre histoire. "Rappelez-vous de ce qu’il vous a dit…" : un devoir de mémoire. Un devoir de vivre de ce rappel.

Nous sommes constamment invités à entrer dans la lumière de la résurrection malgré les ténèbres qui cherchent à envahir le monde. A partir de la lumière du Christ, nous voyons le monde autrement et nous voyons notre vie d’une autre manière. Comme Pierre, nous sommes surpris et étonnées de la tournure des événements. "Pierre se leva et courut au tombeau ; mais en se penchant, il vit les linges, et eux seuls. Il s’en retourna chez lui, tout étonné de ce qui était arrivé".

Que Dieu nous accorde sa grâce afin que nous puissions, chacun dans sa situation, arriver à confesser la résurrection de notre Seigneur : "Il est vraiment ressuscité, le Seigneur…".

Comme l’écrit bien le Père Gilbert Adam : "Le cierge de Pâques dans la nuit est la lumière des baptisés, ils le reçoivent pour leur marche à la rencontre de Jésus qui vient. La foi, est cette petite lumière qui nous permet de nous orienter et de traverser la cité des hommes dans les ténèbres. Dans cette nuit très sainte, nous demandons que le feu qui s’est allumé dans le secret de la nuit, brûle à l’intérieur de nos cœurs."

Que la sainte Vierge Marie, mère de Jésus Ressuscité, nous accompagne dans notre longue traversée humaine de cette histoire de l’humanité en souffrance !

Amen.

Père Martin Bahati
Jésuite
Source : Vatican News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article