Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Dans l'église Saint-Julien (XIIe siècle) du petit bourg médiéval d'Omps se trouve une belle Pietà en pierre polychrome de la fin du XVe siècle, classée au titre des monuments historiques le 22 juillet 1983. Elle mesure 30 cm de hauteur.

La vierge de ce groupe de Pitié est la seule, de toutes les Pietà du Cantal, à reprendre le type de la guimpe à voile tuyauté des modèles rouergats (cf sainte Anne de Marcolès et la Vierge du groupe de Pitié de Monestiés, Tarn).

Elle est enveloppée dans son grand manteau sombre et paraît présenter le cadavre, qu'elle tient sur ses genoux, le visage tourné vers les fidèles et les plaies bien visibles. Elle est tassée sur son Fils et ses mains d'orante arrivent presque à hauteur du menton.

Son petit visage triangulaire, aux sourcils très marqués et se rejoignant à la base du nez, est dans la lignée des ateliers rouergats.

Le Christ, la chevelure retenue sous la tête et ne tombant pas à angle droit, laisse traditionnellement s'affaler sa main droite devant les pieds de sa Mère, mais expose sa main gauche en travers de son corps pour bien montrer les traces laissées par les clous de la Crucifixion.

La Vierge est totalement axée verticalement, comme les Vierges en majesté, son attitude est pleine de dignité ; et on trouve plus de finesse dans le traitement de la mère que dans celui du Fils. 

La Pietà de l'église d'Omps - ©ER

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article