-----------------------------------

Denier de l'Eglise du Cantal 2022

 -----------------------------------

La Minute Patrimoine
avec Pascale Moulier,
archiviste-bibliothécaire
du diocèse

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Eglise de Vitrac - © ER

Chers paroissiens et paroissiennes,

Chaque nouvelle année est toujours l'occasion de jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur, mais aussi l'occasion de regarder devant soi pour mieux avancer.

L'année 2021 aura été pour notre paroisse une année difficile. A la suite du changement de curé, notre paroisse a connu quelques remous. 

Mais par la grâce de Dieu, les choses s'arrangent, et l'horizon s'éclaircit petit à petit. Peut-être comme pour nous rappeler que l'Eglise est une institution Divine.

Oui, l'Eglise appartient à Dieu, mais elle est confiée aux hommes. A l'apôtre Pierre, Jésus avait dit : "Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise. Et les portes de l'enfer ne tiendront pas contre elle" (Mt 15, 18).

L'Eglise est Sainte parce qu'elle appartient à Dieu, mais elle est pécheresse parce qu'elle est faite d'hommes et de femmes faibles et pécheurs mais en marche vers la Sainteté.

En nous engageant dans la Sainte Eglise, nous nous engageons à la suite du Christ -le Prêtre Eternel-, et non à la suite d'un homme. 

Ce qui est important, est de faire connaître le Christ pour qu'il soit plus connu et mieux aimé. Son message est un message de paix, d'amour et de vérité. Sa parole qui est éternelle, est seule capable de nous donner le Salut.

Le prêtre bien que choisi par Dieu pour guider son peuple cherche aussi ce salut comme tous les baptisés. C'est "un homme pris d'entre les hommes pour intercéder en leur faveur" (Hébreux 5, 1). Comme nous le rappelle Saint Paul : "Tous nous comparaîtrons au tribunal de Dieu"  (Epître aux Romains 14, 10).

Alors chers fidèles du Christ, sur cette terre de passage où nous sommes tous pèlerins, vivons de "manière juste et raisonnable" pour avoir part à l'héritage des Saints.

Que cette nouvelle année soit pour chacun et chacune de nous, l'occasion d'une fidélité nouvelle à la suite du Christ, Rédempteur de l'Homme et de tout homme.

Qu'elle soit une année de grâce et de bénédiction au nom de Notre Seigneur Jésus Christ.

Bonne et heureuse année 2022 !

Abbé Mathias NDIAYE
votre curé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article