-----------------------------------

Denier de l'Eglise du Cantal 2021

 -----------------------------------

La Minute Patrimoine
avec Pascale Moulier,
archiviste du diocèse

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

 

LIRE LES TEXTES DE LA MESSE
"Tu aimeras le Seigneur ton Dieu.
Tu aimeras ton prochain."

(Mc 102, 28b-34)

 

 

 

Aimer est digne de foi

Une enquête récente montre que nos contemporains ont une image plutôt positive de la religion catholique. Parmi une liste de mots pour la décrire, ils mettent en première position le mot "aimer". Ce qui est pleinement en harmonie avec la réponse de Jésus à la question "Quel est le premier de tous les commandements ? [...] "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même".

Dans la tradition biblique, le premier commandement, c'est aimer Dieu. Pour toutes les époques de l'histoire, l'amour de Dieu est premier. Dieu est la source. De l'intimité avec son Fils dépend la fécondité de l'action pastorale et sociale. C'est la proximité avec Dieu qui fait voir dans chaque personne rencontrée, dans chaque personne aimée, l'icône de Dieu.

L'amour de l'autre, point focal de la foi chrétienne, se développe comme une réponse d'amour à l'amour contemplé. L'amour de Dieu expose à l'amour des autres. Et cet amour est concret. Il est engagement, temps passé, attitude évangélique, partage financier. Beaucoup le vivent déjà. Ceci dit, l'Evangile porte toujours en lui une part de remise en question, d'invitation à la conversion et de naissance à une vie nouvelle, où les actes et la foi s'ajustent mieux. Aimer Dieu, aimer les autres et s'aimer soi-même, aimer est finalement l'unique commandement. Comme le dit le théologien Urs von Balthasar : "Seul l'amour est digne de foi".

+ Didier Noblot
Evêque de Saint-Flour

Source : Magnificat - Octobre 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article