-----------------------------------

Denier de l'Eglise du Cantal 2021

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Durant le mois de Mai, nous nous sommes souvent retrouvés pour prier la Très Sainte Vierge Marie.

En ce mois de Juin, nous sommes invités à découvrir un si grand mystère d'amour : celui du Sacré-Coeur. Le mois de juin, celui dédié au Sacré-Coeur, est une invitation à pénétrer dans l'amour infiniment miséricordieux du Coeur de Dieu.

 

Par le coeur transpercé, le monde entier est "ouvert aux sources vives du salut" (Is 12, 3). L'apôtre Jean nous rapporte que "un des soldats lui perça le côté, et aussitôt, il en sortit du sang et de l'eau" (Jn 19, 34).

En 1960, Jésus aurait dit à Sainte Marguerite Marie Alacoque : "Mon coeur divin est si passionné par l'amour pour les hommes qu'il ne peut plus contenir en lui-même les flammes de sa charité ardente, il doit les répandre. J'ai le choix pour remplir ce grand dessein".

Ce coeur donc, est Celui qui a tout donné pour les hommes, et qui n'a rien épargné pour lui-même.

En vérité, Il a aimé jusqu'au bout comme nous le rappelle saint Jean : "Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, Il les aima jusqu'au bout" (Jn 13, 1)

Fort de tout cela, en ce mois de juin, alors que la pandémie sévit toujours, et que la souffrance est le quotidien de certains, le Saint Père nous invite à nous laisser toucher par le Coeur de Jésus. Ce coeur qui a tant aimé les hommes. A tous ceux qui souffrent, le Pape demande de se laisser toucher par le coeur de Jésus qui est "le centre de la miséricorde". Tout croyant donc est invité à se tourner vers le Coeur aimant de Jésus, ce Coeur compatissant et miséricordieux.

En vérité, tout homme a besoin d'aimer et d'être aimé. Le Sacré-Coeur de Jésus nous plonge dans le mystère de l'amour de Dieu, qui est donné en abondance et gratuitement. Alors dans nos difficultés, nos égarements, nos doutes et nos soucis, réfugions-nous dans ce Coeur qui a TOUT donné par amour.

Oui c'est en Dieu Seul que se trouve le vrai réconfort. Voilà pourquoi Jésus nous dit : "Venez à moi, vous tous qui peinez et moi je vous procurerai le repos" (Mt 11, 28)

Alors en ce mois de juin, où nous sommes invités à une vie en abondance, allons vers ce coeur qui est capable de nous combler, au-delà de nos espérances.

Confions spécialement notre évêque à ce Coeur-Sacré, lui qui va dire sa messe d'au revoir le dimanche 4 juillet. Rendons grâce à Dieu avec lui pour lui, pour tant de services rendus. Que le Seigneur continue de le guider et de le protéger encore et toujours !

Confions aussi au Coeur-Sacré l'ensemble du diocèse et l'Eglise Universelle.

Coeur-Sacré de Jésus,
Ayez pitié de nous !

Abbé Mathias NDIAYE,
Curé de la paroisse
Saint Laurent en Châtaigneraie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article