Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

jesus-christ-ressuscite-500x310.jpgFrères et sœurs dans le Christ Ressuscité,

 

Pour nous chrétiens, Pâques est la fête des fêtes. Pâques est au cœur de notre foi. La messe solennelle de la Veillée pascale, point culminant de la Semaine Sainte a fait résonner l’ALLELUIA de PÂQUES qui annonce la Résurrection de notre Sauveur. Le feu nouveau aura traversé les ténèbres, la colonne de cire à la flamme bénite, rappellera le long chemin de présence de Dieu à son peuple qui écoute sa parole de grâce.

 

Oui, la joyeuse annonce du Christ Ressuscité a résonné, elle est l’aube d’un jour nouveau pour le peuple de Dieu qui proclamera sa foi solennellement et tous ces rites sacrés confirmeront l’Eglise comme corps mystique de Jésus dans sa marche à sa suite. Pâques est la source de la foi car elle est le cœur de la foi !

 

Dans la lumineuse Résurrection du Christ Jésus en ce mois d’avril 2014, l’Eglise catholique en France fêtera aussi les 800 ans de la naissance du roi Louis IX, futur Saint Louis, roi de France, né le 25 avril 1214, l’un des rares rois canonisés par l’Eglise.

 

Louis IX en accédant au trône de France eut la chance de trouver auprès de lui une femme et une mère Blanche de Castille qui portait au dernier degré le sentiment de ses devoirs. De son vivant, déjà, Louis IX était considéré comme un saint. A la demande des prélats français, des enquêtes pontificales auront lieu en 1273, 1278 et 1282 afin d’obtenir sa canonisation.

 

Celle-ci sera proclamée en 1297, vingt-sept ans après sa mort. « Il faut distinguer en Louis IX, explique son biographe et historien, Jacques Le Goff, le sain roi individuel du roi chrétien fonctionnel et collectif. La sainteté de Saint Louis est individuelle, non automatiquement lié à la fonction royale, dépendante d’une simple décision pontificale. »

 

Le deuxième dimanche de Pâques (le 27 avril), le pape François célèbrera à Rome la canonisation des bienheureux papes Jean XXIII et Jean-Paul II. Comme le dit Monseigneur Grua, notre évêque : « Cet évènement nous touche particulièrement car ce sont là deux hommes, deux papes dont beaucoup d’entre nous ont été contemporains… L’un et l’autre ont profondément marqué l’histoire de l’Eglise, le premier par la convocation surprise du Concile Vatican II et le second par sa mise en œuvre aux dimensions du monde. La fécondité de leur ministère a trouvé sa source dans leur rencontre du Christ. Aussi grands qu’ils aient été, ce n’est donc pas ces deux hommes que nous célébrons mais bien le Christ Ressuscité à l’œuvre dans leur vie. C’est le mystère de Pâques qui continue. »

 

Puisse le mystère de Pâques continuer aussi en chacun d’entre nous.

 

Joyeuses Pâques à tous !

 

L’abbé Patrick JOLY, 

 votre curé

Commenter cet article