Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

dernieres-photos-103.jpgLa célébration diocésaine du dimanche 19 Mai à la cathédrale de Saint-Flour a été une étape importante pour bon nombre de participants, nouveaux confirmés, paroissiens. Chez nous, Marie-Cécile accompagnée par sa famille, son parrain, l'équipe d'accompagnement et quelques paroissiens, a été confirmée par Monseigneur Bruno GRUA. Marie-Cécile témoignera plus longuement sur ce qu'elle a vécu tout au long de cette préparation et sur la célébration prochainement.

 

Mais en attendant, voici quelques phrases entendues à la sortie :

 

« J'espère que d'autres personnes et nous-mêmes auront l'occasion de vivre de telles célébrations » (confirmée)

 

« Je ne regrette pas du tout, même si au départ, je me suis posée des questions, aujourd'hui j'aurai été déçue de ne pas l'avoir vécu. » (confirmée)

 

« Ma famille (peu pratiquante) a beaucoup apprécié le climat convivial, serein, paisible de la célébration. Ils ont une autre vue de l'Église » (confirmé)

 

« J'ai vécu cette célébration qui était exceptionnelle, sans bavardage superflus. Cette liturgie parlait d'elle-même – grand merci ». (paroissien)

 

« Ça c'est une visibilité du catéchuménat, je vois maintenant ce que c'est. Je ne pensais pas qu'il pouvait y avoir des adultes qui demandent encore la confirmation ! »(paroissienne)


 P1020095.JPG

« La présence des adultes handicapés a attiré mon attention une bonne partie de la messe. Quelle découverte pour moi ! » (paroissienne)

 

« Qu'ai-je fais de ma confirmation ? Je crois qu'au cours de cette célébration c'est comme si j'avais été de nouveau confirmé mais en lui donnant du sens. » (paroissien)

 

« le chant lié à la procession d'entrée puis celui lié à la procession de sortie m'ont mis en route. Quel enthousiasme, quelle espérance ! Il nous faut des rassemblements de ce type pour nous ouvrir à l'Église diocésaine et ne pas nous renfermer sur notre paroisse ». (paroissienne)

 

« Que du bonheur ! Il s'est passé quelque chose mais je ne sais pas quoi. C'est ça la grâce ? » (membre d'une famille d'une confirmée)

 

« Je ne sais pas comment c'était pour les apôtres à la première Pentecôte mais pour moi, aujourd'hui j'ai ressenti le souffle ! » (paroissien)

 

« Qu'est-ce que je suis heureuse !  Ça y est maintenant je suis lancée et je vais me bouger!» (confirmée)

 

«Il faut vraiment que je parle de ce que je viens de vivre » (confirmée)

 

 

Une autre étape est encore à vivre pour ces nouveaux confirmés, leurs équipes d'accompagnements leurs parrains/marraines et les paroissiens présents, ce temps de mystagogie moment durant lequel  chacun « mettra des mots » sur ce qu'il a vécu et comment par cette célébration, il entre davantage dans le mystère du Salut.

Commenter cet article