Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

fouilles_archeo_aurillac.jpgUn monastère vieux de dix siècles a été découvert sur le chantier d'un projet immobilier à Aurillac. Pour les archéologues, l'état de conservation retrouvé est meilleur que les vestiges de l'abbaye de Cluny.

 

Les fouilles préalables au projet immobilier situé sur l'îlot Saint-Géraud, ont mis au jour le monastère de l'abbaye bénédictine d'Aurillac, fondée par le comte Géraud au IXe siècle. Ou plutôt celui qui a été construit sur ses vestiges en bois, à la fin du XIe siècle... "Cette découverte, qualifiée d'exceptionnelle, a exhumé les bâtiments conventuels des moines, c'est-à-dire leurs lieux de vie comme le dortoir, le scriptorium, le réfectoire... construits autour d'un cloître que les archéologues devinent sur un côté du chantier et terrassement. On pensait trouver quelque chose puisque les monastères étaient systématiquement construits au sud des abbatiales" explique Nicolas Clément, responsable des fouilles. "Mais certainement pas dans cet état de conservation ni d'élévation. Une telle découverte est extrêmement rare" rajoute t'il.

 

Les fouilles ont en effet permis de découvrir des murs de près de deux mètres de haut, des sols parfaitement conservés. Un site archéologique "dix fois plus important qu'à Cluny", a poursuivit Nicolas Clément. L'abbaye de Cluny, située en Saône-et-Loire, "ne met à jour que des fondations de bâtiments et des vestiges très ténus". L'équipe continuera les fouilles pendant deux mois et demi.

Commenter cet article