______________________________

Tous les jours, 
pendant la durée du confinement,
suivez le commentaire de l'Évangile
par Mgr Bruno GRUA

______________________________

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

 

Tous les jours, 
pendant la durée du confinement,
suivez le commentaire de l'Évangile
par Mgr Bruno GRUA.

 

 

Jeudi 12 novembre
"Le règne de Dieu est au milieu de vous" 
(Lc 17, 20-25)

En ce temps-là, comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il prit la parole et dit : « La venue du règne de Dieu n’est pas observable. On ne dira pas : “Voilà, il est ici !” ou bien : “Il est là !”. En effet, voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. » Puis il dit aux disciples : « Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas. On vous dira : “Voilà, il est là-bas !” ou bien : “Voici, il est ici !”. N’y allez pas, n’y courez pas. En effet, comme l’éclair qui jaillit illumine l’horizon d’un bout à l’autre, ainsi le Fils de l’homme, quand son jour sera là. Mais auparavant, il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération. »

****

"La venue du règne de Dieu n’est pas observable. On ne dira pas : « Voilà, il est ici ! » ou bien « Il est là ». C’est une bonne nouvelle même si elle n’apporte pas le confort que nous souhaiterions ! Nous savons trop à quelles catastrophes a pu conduire dans l’histoire, l’illusion du grand soir, version sécularisée du Règne de Dieu. Dieu ne s’impose pas en donnant des preuves irréfutables de sa présence que ne pourraient nier que des esprits bornés ou malhonnêtes. Dieu se propose à nos libertés, à notre foi. C’est en aimant comme lui qu’on le rencontre et qu’on le découvre discrètement à l’œuvre dans le cœur et dans l’histoire des hommes. Car il est bien là au milieu de nous.

Personne ne peut s’en dire propriétaire et s’en glorifier. Personne, hormis le Christ, ne peut prétendre l’incarner. Il ne se laisse pas enfermer, ici ou là, pas même dans notre Eglise. Il est toujours au-delà de ce nous pouvons en dire, de ce que nous pouvons faire pour commencer à lui donner corps. Appel pour nous à la plus profonde humilité, à la plus complète dépossession, jusque dans notre mission. Nous savons qu’à chaque fois que nous aimons, le Règne de Dieu grandit. C’est notre foi. Mais il nous dépasse. Il n’est l’œuvre que de Dieu seul.

+ Bruno Grua

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article