______________________________

Tous les jours, 
pendant la durée du confinement,
suivez le commentaire de l'Évangile
par Mgr Bruno GRUA

______________________________

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Traditionnellement organisé aux Rameaux, le lancement de la campagne 2020 du Denier n’a pu avoir lieu dans nos églises. Un premier appel à la générosité, sous forme de lettre aux donateurs, a été adressé après les fêtes pascales. Nous profitons de cette période de TOUSSAINT pour lancer un nouvel appel.

Quelques chiffres

Après une année difficile, qui a mis à l’épreuve chacun d’entre nous, la crise sanitaire de la Covid19 n’aura pas épargné les recettes liées aux quêtes, au casuel, aux offrandes de messe et aux troncs. Au 31 août 2020, nos ressources sont en baisse dans toutes les paroisses, de - 35%, soit une perte de 132 000 €.

D’ici la fin de cette année, nous pourrons tirer un bilan précis de l’impact de cette crise et sur nos moyens.

S’agissant du Denier, après avoir subi une baisse sans précédent, en 2018, de -15%, la collecte du Denier 2019 est en progression de +3 %. Et pour cette année, malgré un contexte sanitaire et économique toujours préoccupant, la collecte du Denier poursuit sa progression, avec +5% au 30 septembre 2020.

Comme vous le savez, notre Eglise ne vit que de dons.

Souvenez-vous de ces paroles que le Seigneur Jésus lui-même nous a dites :
"Heureux le donner plus que le recevoir !"
(Ac 20,35)

Monseigneur Bruno Grua nous le rappelle :

"Pour notre Église, l’argent ne saurait être une fin en soi. Son unique but c’est l’annonce de l’Évangile à tous.

→ C’est partager sa joie de croire.
→ C’est transmettre l’appel de Dieu à la vie, à la foi, à l’Amour, au service des plus pauvres.

Pour notre Église, l’argent n’est pas un but mais elle est un moyen indispensable, car elle n’existe que par l’engagement d’hommes et de femmes (prêtres, diacres, religieuses, laïcs) qui lui consacrent leur vie ou lui offrent de leur temps et qui doivent aussi faire face, comme chacun de vous, aux charges habituelles de la vie."

Faire acte de générosité au sens où le Christ nous le demande ne consiste pas à s’acquitter purement et simplement d’un devoir. C’est là uniquement le moyen.

Oui « Dieu aime celui qui donne avec joie » dit Paul dans la deuxième lettre aux Corinthiens (2Co 9, 7).

L’acte du DON permet d’offrir à l’Eglise les moyens de sa mission et de vérifier notre attachement à l’Eglise. Et il est heureux que nous puissions y prendre notre part.

Ce geste est une offrande. Il est l’expression concrète de notre foi, de votre foi, pour que vive l’Église au service de tous et que l’appel de Dieu puisse continuer à se faire entendre.

Soyez infiniment remerciés d’accueillir une nouvelle fois cet appel à la générosité.

Et Merci de votre soutien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article