______________________________

Tous les jours, 
pendant la durée du confinement,
suivez le commentaire de l'Évangile
par Mgr Bruno GRUA

______________________________

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

 

Tous les jours, 
pendant la durée du confinement,
suivez le commentaire de l'Évangile
par Mgr Bruno GRUA.

 

 

Jeudi 19 novembre
"Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix !" 
(Lc 19, 41-44)

En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : "Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t'encercleront et te presseront de tous côtés ; ils t'anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas reconnu le moment où Dieu te visitait."

****

Le pèlerin de Terre Sainte fait immanquablement halte, en descendant du Mont des Oliviers, au site du « Dominus flevit », le Seigneur pleura. De ce lieu le regard embrasse la ville de Jérusalem, tout particulièrement l’immense esplanade du Temple. Ils devaient être détruits quarante ans à peine après la mort du Christ. Les archéologues ont mis à jour les blocs de pierre renversés à la barre à mines : ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre.

Jésus pleure sur Jérusalem parce qu’elle n’a pas reconnu le moment où Dieu la visitait. Certes ces pleurs s’inscrivent dans une histoire, celle de son peuple qu’il aime et la ruine de Jérusalem est bien réelle. Mais comment ne pas voir que notre monde aussi se détruit lorsqu’il se détourne de l’amour, bouche ses oreilles à la Parole de vie ? Jésus pleure sur notre monde parce qu’il l’aime. Ce ne sont pas des pleurs d’abandon, de jugement, de condamnation. Ce sont des pleurs de miséricorde et de salut.

+ Bruno Grua

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article