______________________________

Tous les jours, 
pendant la durée du confinement,
suivez le commentaire de l'Évangile
par Mgr Bruno GRUA

______________________________

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

En juin dernier, Monseigneur Bruno Grua, évêque de Saint Flour a nommé l'abbé Matthias Ndiaye dans le groupe de prêtres in solidum constitué dans le doyenné de Maurs. A ce titre, il est plus spécialement chargé de la paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie depuis le 1er septembre. C'est donc notre nouveau curé ! Bien entendu nous le connaissons bien puisqu'il était prêtre auxiliaire sur la châtaigneraie depuis 2017 et résidait au Rouget sur notre paroisse.

Arrivé du Sénégal en novembre 2017, il vient dans le diocèse de Saint-Flour au titre des prêtes Fidei Donum (Don de la Foi) pour trois ans, suite à un contrat effectué entre l'archidiocèse de Dakar et le diocèse de Saint-Flour.

Il est né sur la commune de Joa-Fadiouth dans une famille de 8 enfants. Son père était pharmacien et sa mère s'occupait de la famille. Joal-Fadiouth est le village natal du président de la République du Sénégal Léopold Sedar-Senghor (1960 - 1980).

Il a effectué son école primaire à l'école catholique Saint-François-Xavier. Puis vers 8-9 ans, il a reçu l'appel de Dieu et il est rentré au petit séminaire. Comme prêtre africain, il est passé par le petit séminaire, puis le moyen et enfin le grand séminaire.

Après sa formation sacerdotale, l'abbé Ndiaye a reçu l'ordination diaconale en décembre 1994 puis a été ordonné prêtre par l'imposition des mains de son archevêque, le cardinal Hyacinthe Thiandoum, un des bras droit en Afrique du Saint Pape Jean-Paul II.

Son bac théologique en poche, l'archevêque de Dakar le nomme d'abord vicaire à la paroisse Notre-Dame de la Paix à Thiadiaye de 1995 à 1996. Toujours comme vicaire à la paroisse cathédrale Notre-Dame des Victoires à Dakar de 1996 à 1999. Il a été nommé ensuite curé de la paroisse Conversion de Saint Paul à Djilas jusqu'en 2007. Enfin on le nomma à la paroisse Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus de Grand-Dakar de 2010 à 2017. Enfin, il est envoyé en mission dans le Cantal. Sa joie est d'autant plus grande qu'en quittant la paroisse Sainte Thérèse de Lisieux de Dakar, il atterrit toujours entre les mains de Sainte Thérèse de Lisieux au Rouget. 

Après plus d'une décennie pendant laquelle il a officié à Dakar, il a également passé une partie de l'été avec l'abbé Guy Maury, au sanctuaire de la Font-Sainte (Cantal), qui lui a transmis l'amour du Cantal. A Dakar, il a vécu au sein d'une église vivante et universelle. Il veut ici transmettre cet engouement pour faire sentir à chaque baptisé qu'il est dans sa maison.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article