______________________________

 

 

 

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

 

Bien chers paroissiens, chers internautes,

Comme vous l'avez appris, Monseigneur l’Evêque m’a nommé curé à la paroisse Saint-Jean-XXIII en pays de Salers. Je serai en résidence au presbytère de Saint-Martin-Valmeroux.

Je vais donc vous quitter, quitter la douce Châtaigneraie pour retrouver les Monts du Cantal. Je vais déménager mi-septembre. Je n’ai jamais beaucoup aimé les départs qui sont source de peines des deux côtés. Certes, il est toujours douloureux de voir se distendre les liens personnels que l’on avait su nouer aux cours des joies et des peines familiales ; des projets portés en commun pour la paroisse avec les fidèles laïcs, du travail accompli  ensemble.

Je n’oublierai jamais ces grands moments partagés avec vous tous lorsque nous avons fêté :

- Le Cinquantenaire de l’église Saint-Thérèse de Lisieux du Rouget, en 2012 et installé, pour l’occasion, la troisième cloche.
- Lorsque nous avons mis en place, en 2015, à Roannes-Saint-Mary, la statue de Saint-Jacques Berthieu (pour sa canonisation à Rome) et  à Vitrac, celle du bienheureux François-Louis de Méallet de Fargues.
- Lorsque nous avons fêté le 350ème anniversaire de la découverte des reliques de Saint Martin de Tours à Marcolès en 2016.
- Lorsque nous avons installé la statue de Notre-Dame de Fatima en l’église du Rouget (statue offerte en partie par la communauté portugaise de la paroisse pour le centenaire des apparitions mariales).
- Lorsque nous sommes allés en pèlerinage paroissial à Châteauneuf-de-Galaure auprès de la vénérable Marthe Robin en 2017.
- Et, bien sûr, les grandes festivités du Millénaire des églises de La Salvetat et de Saint-Mamet, l’année dernière.

Une dernière fois, je vous donne rendez-vous le dimanche 13 septembre pour "processionner". Nous porterons la Vierge, de Roumégoux vers le Bourniou, afin de la remercier de nous avoir protégés de la pandémie du coronavirus. Cela me permettra de vous dire au revoir de vive voix et de dire merci à Marie d’avoir été votre curé durant ces dix ans.

Combien d’instants de joies fraternelles partagées et de travail d’évangélisation entre nous pour réaliser ces évènements paroissiaux.

Je remercie d’une façon très appuyée tous ces catholiques qui se sont investis complètement pour la bonne marche paroissiale et qui m’ont permis de réaliser ma charge de curé, avec beaucoup de sérieux et de bonne humeur avec vous. Nous avons essayé de vivre notre engagement baptismal au mieux à la suite du Christ-Jésus pour le bien de tous et de chacun. 

Vous connaissez mon successeur, je sais que vous continuerez à l’entourer de vos judicieux conseils pour le bien des "âmes et l’amour de Dieu". Je remercie l’abbé Mathias N’Diaye pour l’aide précieuse qu’il m’a apportée comme auxiliaire sur la paroisse.

L'été nous déverse ces vacances. La parole du Seigneur Jésus s’adresse à nous tous : "Venez à l’écart… et reposez vous un peu" (Evangile selon Saint-Marc, chapitre 6 - verset 31). Il nous faut prendre du recul pour laisser se tamiser en nous les événements récents. 

Recueillons la parole de Dieu comme on récolte le miel (cette année, il y en aura ! J’ai contrôlé mes ruches !)

Cet éditorial sera le dernier pour moi. 

Alors je vous dis bonnes vacances ! Et au revoir ! 

Vive Jésus-Christ, toujours et à jamais ! 

L’abbé Patrick Joly
Votre curé

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

funtowicz claudine 17/07/2020 15:05

merci