______________________________

 

 

 

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Cette année encore, la paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie organise la marche des croix qui aura lieu cette année sur les chemins de Glénat le 14 juillet prochain.

Après la célébration eucharistique à 9h00 en l'église de Glénat, les marcheurs emprunteront un itinéraire autour de Glénat à la découverte des croix qui jalonnent nos chemins.

A midi, le repas sera tiré du sac. Le soir, le repas aura lieu "Chez Georgette" à Saint-Saury. Repas à 22€. Se faire inscrire auprès d'Henriette Fau (Tél. : 06.86.53.23.38) avant le 10 juillet. Même les non marcheurs peuvent s'inscrire au repas.

Pour revenir sur les croix, il est toujours difficile de retracer l'histoire précise de chacune et pourtant, chacune a son histoire et c'est l'occasion de la connaître. Les croix de chemins sont des croix qui se sont développées depuis le Moyen Age et sont destinées à christianiser un lieu. De formes, de tailles et de matières variées (bois, granite, aujourd'hui en fonte, fer forgé ou en ciment), elles agrémentent aussi bien les bourgs et les hameaux que les routes de campagne et symbolisent l'acte de foi de la communauté. Elles se multiplient à partir de 1095, date à laquelle le droit d'asile est étendu aux croix de chemins qui ont alors un double rôle de guide et de protection.

Il est toujours difficile de retracer l'histoire précise de chacun des croix. Mais on peut penser que beaucoup d'entre elles étaient des monuments commémoratifs. Elles étaient à l'endroit où s'était produit un événement exceptionnel, un événement, dont l'issue fut funeste ou heureuse ou un décès accidentel : foudre, chute de cheval, brigandage... Les grandes épidémies comme la peste ont donné lieu à l'érection de croix pour remercier le ciel d'avoir épargné un village, une famille.

Les croix anciennes sont comme des documents éloquents car elles parlent sur les voies publiques, sur tous les tons, dans tous les styles, à tout le monde, de la façon la plus variée, d'une manière constante. Elles parlent par leurs inscriptions et leurs symboles, de la foi vive et active de nos ancêtres, des usages religieux d'autrefois. Elles sont en somme un résumé illustré de l'histoire chrétienne et catholique de notre pays.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article