______________________________

 

 

 

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Avec le mois de novembre, nous voici au terme de l’année liturgique. Elle se terminera avec la Solennité du Christ-Roi de l’Univers. Nous avons commencé le mois de la Solennité de la Toussaint, nous rappelant que chaque chrétien, depuis le jour de son baptême, est appelé comme ceux (les saints) qui en ont fait l’expérience, à entrer dans la sainteté du Créateur. Les fleurs des chrysanthèmes que nous portons sur les tombes de nos morts, nous le rappellent …! Ce sont des « fleurs d’or » selon l’étymologie de Chrysanthème. Nous savons que nos morts sur la terre sont de véritables vivants au ciel divin. Qu’ils entrent dans la sainteté de Dieu promise le jour du baptême, à condition d’avoir usé de notre liberté terrestre pour accomplir la volonté du Seigneur durant notre séjour sur la terre.

« Que ta volonté soit faite et non la mienne »

La fête du Christ-Roi de l’Univers vient nous signifier qu’à chaque fois, tout au long de nos jours ici-bas que « j’avais faim, j’avais soif, j’étais nu et vous m’avez habillé, vous m’avez donné à manger, à boire et que dès que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait !

Tous ces gestes simples du disciple du Christ Jésus préfigurent en nous l’Eternité. Tous ces gestes d’amour nous configurent au Christ et authentifient notre baptême.

La sainteté concerne tous ceux et celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux de Jésus en accueillant la parole de Dieu avec une grande fidélité et une grande confiance en Jésus avec la bonté, la justice, l’amour, le pardon et la paix.

Alors laissons vivre le Christ en nous ! Laissons notre baptême se déployer ! Encourageons-nous les uns, les autres à être vraiment du Christ.

L’abbé Patrick Joly,
votre curé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article