______________________________

 

 

 

 

 

Publié par Paroisse Saint Laurent en Châtaigneraie

Le dimanche 24 juin dernier, l'Eglise célébrait la naissance de saint Jean-Baptiste dit le Précurseur en raison de son annonce de la proche venue du Messie. Il est à noter qu'avec la Vierge Marie, saint Jean est le seul saint auquel l'Eglise fête à la fois la naissance et la mort (le 29 août). Dès les débuts du Christianisme, c'est à lui que furent dédiés les nombreux baptistères ayant précédé la construction des églises ou des cathédrales. De m^me de nombreuses villes ou localités portent son nom, mais curieusement dans notre diocèse, alors que plusieurs églises ou paroisses lui furent dédiées très tôt, il ne se trouve qu'une localité portant le nom du Précurseur, c'est Saint-Jean de Dône située à quelques encablures au nord-est d'Aurillac. Il est vrai que que ce lieu fut durant des siècles, une commanderie appartenant à l'Ordre des Hospitaliers Saint-Jean de Jérusalem, lequel avait justement choisi depuis le début du XIe siècle, saint Jean-Baptiste pour patron.

Plus connus de nos jours sous l'appellation d'Ordre Souverain de Malte, le 2 mai 2018, ce dernier élisait en la personne de Fra. Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto son 80e Grand-Maître. Ce dernier élu par le Conseil Complet d'Etat assumait déjà depuis le 30 avril 2017, la charge de Lieutenant du Grand-Maître. Ainsi, connaissant bien la Maison, ce nouveau chef de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean sera chef de l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean sera mieux à même de continuer à accomplir la tâche assignée il y a 900 ans à Jérusalem par le Bienheureux Gérard, fondateur de l'Ordre, à ses successeurs : Tuitis Fidei et Obsequium Pauperum, c'est-à-dire, la pratique et la défense de la foi catholique et l'accueil et les soins aux pauvres ou aux malades.

Du côté de la délégation du Cantal

A partir du mois de septembre prochain, madame Odile de Bonnafos, habitant Calvinet, à laquelle j'avais transmis en 2011 le relais de déléguée départementale des Oeuvres Hospitalières Françaises de l'Ordre de Malte ou autre "Ordre de Malte - France", n'assurera plus pour des raisons personnelles cette fonction. 

Cette dernière sera à partir de l'automne prochain entre les mains de madame Marie-Agnès Gard habitant sur la commune de Carlat.

Tous nos remerciements à Odile de Bonnafos pour le travail accompli durant ces sept années et toutes nos félicitations et encouragements à madame Gard pour avoir accepté cette tâche de nouvelle déléguée départementale.

Lucien Gerbeau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article